Portraits et paroles

 

Pierre MARTY

Jean-Pierre CHANGEUX

Edgar MORIN

Sigmund FREUD

« La biologie n’est que partiellement un « roc ». Il faut l’apprivoiser et lui laisser sa place que parfois nous comprenons dans ses liaisons avec la psyché, que parfois nous ne comprenons pas, ou pas encore, ou parce qu’elle est organisation phylogénétique qui ne présente que des rapports très indirects et lointains avec la psyché».


Mouvements individuels de vie et de mort, 1978

« On doit se rappeler que toutes nos connaissances psychologiques provisoires doivent être un jour établies sur le sol des substrats organiques. Il semble alors vraisemblable qu’il y ait des substances et des processus chimiques particuliers qui produisent les effets de la sexualité et permettent la perpétuation de la vie individuelle dans celle de l’espèce »


Contribution à l’histoire du mouvement psychanalytique,1936

«Tant au niveau de l’anatomie macroscopique du cortex qu’à celui de son architecture microscopique, aucune réorganisation « qualitative » brutale ne fait passer du cerveau « animal » au cerveau « humain ». Il y a au contraire une évolution « quantitative » et continue du nombre total des neurones, de la diversité des aires, du nombre de possibilités connexionnelles entre neurones, et donc de la complexité des réseaux de neurones qui composent la machine cérébrale.»

L’Homme neuronal, 1986

« Ce que nous appelons Nature n’est autre qu’une extraordinaire solidarité de systèmes enchevêtrés s’édifiant les uns sur les autres, par les autres, avec les autres, contre les autres : la Nature, ce sont les systèmes de systèmes en chapelets, en grappes, en polypes, en buissons, en archipels »

Méthode 1, La nature de la nature, 1981

Michel LORBLANCHET

«La femme est omniprésente dans l’art pariétal quaternaire du Quercy ... Les femmes perdent leurs seins volumineux, et totalement leur tête, mais acquièrent en contre-partie une proéminence fessière qui fera longue carrière ... Les Magdaléniens étaient-ils déjà modernes ?»


Art pariétal, Grottes ornées du Quercy, 2012

Charles DARWIN

«Après de longues réflexions, je ne peux qu’être convaincu qu’il n’existe aucune tendance innée menant à un progrès dans le développement»

De l’origine des espèces, 1859

Dominique SCHNAPPER

« La seule voie qui soit conforme à la vocation de la connaissance scientifique et aux idéaux de la démocratie, la seule à laquelle nous puissions faire une confiance critique, c'est celle de la raison. Elle refuse le relativisme absolu et l'idée que tout se vaut. Elle affirme que la recherche patiente, modeste, fondée sur le travail et la réflexion, permet d'atteindre non pas une vérité transcendantale que nos sociétés laissent à la liberté de chacun, mais des vérités scientifiques, c'est-à-dire partielles et provisoires, qui relèvent du développement de la connaissance rationnelle ».

XXVes Rencontres de Pétrarque, Montpellier, 19/07/2010.

"Je suis tout entier corps et rien d'autre ; l'âme est un mot qui désigne une partie du corps ... Le Soi est sans cesse à l'affût, aux aguets ; il compare, il soumet, il conquiert, il détruit. Il règne, il est aussi le maître du Moi".


Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, (1884) Trad. Bianquis, Paris, Aubier, 1969, p. 46-47.  

Friedrich NIETZSCHE